Notre histoire

« Amis buveurs de vin, sachez que du haut de ces barriques, 5 générations de vignerons vous contemplent ! »

Mais d’abord, pourquoi ce nom ?? Eh couillon ! C’est le nom du lieu-dit, on ne l’a pas choisi ! D’après l’aïeule, le hameau porte ce nom car il est positionné sur la route de Paris en arrivant de Lourdes. Contentez-vous de cette explication, car on n’en a pas d’autre.


Au commencement, il y avait une ferme

Notre récit commence comme tant d’autres dans l’histoire de l’agriculture française. L’arrière-arrière grand-père de Blandine achète à la fin du 19ème siècle une bâtisse au lieu-dit du Petit Paris, hameau de quelques âmes au pied du coteau de Monbazillac entre Bergerac et Colombier. Paysan, Mathieu cultive de tout et élève des animaux. Il plante également de la vigne, ouvrant sans le savoir, la porte d’un monde de saveurs à ses descendants.

Ceux-ci se spécialisent dans la vigne, construisent un chai, et font leurs premières mises en bouteilles dans les années 60. Faute de repreneur, et face au contexte difficile, le domaine ferme ses portes en 2011.

Au recommencement, il y avait une femme !

C’est finalement une femme, Blandine Geneste, qui permet la renaissance du domaine familial, en décidant de reprendre l’aventure avec son compagnon Bastien Morize.

En 2018 et 2019, ils récupèrent 4ha, puis 8ha qui font 12ha, en les convertissant à l’agriculture biologique.

Le Domaine du Petit Paris, c’est donc l’héritage de 4 générations de vignerons qui ont légué des vignes immortelles et un chai plein de potentiel. Mais c’est aussi une création et un renouveau total à travers les engagements pris par Blandine et Bastien.


Blandine & Bastien
au Domaine du Petit Paris
24560 Monbazillac
06 52 24 39 65 – blandine.geneste@gmail.com